abdsslamdriouchcertif
Lors du stage au Maroc, j’ai retrouvé Abdsslam Driouch. Je l’avais rencontré l’an dernier lors de sa participation au stage annuel du Maroc. A 56 ans, il venait de commencé la pratique sans avoir pratiqué d’arts martiaux avant. Quand je l’ai vu lors de ce stage, en 2008, je me suis rendu compte qu’il avait beaucoup de mal à intégrer les techniques, les jurus…
Je tiens à lui faire une « spécial dédicace » car cette année, je l’ai retrouvé et il avait fait des progrès énormes ! 5 jurus kosong, 4 kelids, 1 pancer, 1 langkah, 1 jurus d’ouverture, 1 ganda !!
A 57 ans, Abdsslam et le vétéran des pratiquants de Cimande Macan Guling en occident, bravo !
Comme quoi, il n’y a pas d’âge pour commencer et s’épanouir en Pencak Silat (même en France…)

Comments are closed.