Le calendrier javanais est un calendrier toujours utilisé par les habitants de l’île de Java en parallèle avec le calendrier grégorien et le calendrier musulman. Le calendrier grégorien est le calendrier officiel de la République indonésienne ainsi que de la société civile, alors que le calendrier musulman est utilisé par les musulmans ainsi que par le gouvernement pour le culte et pour déterminer les jours fériés.

Le calendrier javanais est utilisé pratiquement exclusivement par les habitants de Java ainsi que par les groupes ethniques des îles de Java de Madura et de Sunda. Ce calendrier a des fonctions culturelles et métaphysiques pour ces peuples javanais.

Le calendrier javanais actuel a été mis en place par Sultan Agung du royaume de Mataram en 1633 (calendrier grégorien). Avant cette date, les javanais utilisaient le calendrier hindou (Saka) qui commence en l’an 78 et qui utilise les cycles solaires pour calculer le temps. Le calendrier javanais du Sultan Agung a conserver la date d’origine du calendrier Saka mais a adopté le système de mesure d’année lunaire comme dans le calendrier musulman qui est basé sur des mois lunaires. Occasionnellement on utilise son nom latin “Anno Javanico” ou “AJ” (année javanaise).

Le calendrier javanais contient de multiples mesures de temps qui se chevauchent et qui sont appelées des cycles. On y retrouve :

– Le cycle de cinq jours PASARAN
– La semaine de sept jours du calendrier grégorien
– Le cycle de mois de MANGSA et WULAN
– Le cycle des années TAHUN
– Le cycle octo-ennia (8 ans) appelé WINDU

Les javanais donnent un sens mystique aux multiples concordances de ces cycles. Les concordances ou coïncidences sont une partie importante  de l’esthétique javanaise, par exemple l’utilisation du système métrique Seleh et Gongan dans la musique javanaise.

calendrier

Les cycles de temps

• Le cycle PASARAN

Le cycle PASARAN vient du mot javanais « pasaran” qui se traduit par « lié au marché”. Le cycle PASARAN dure cinq jours et correspond aux villageois qui se réunissent habituellement au marché local pour se rencontrer, faire du commerce, achetant et vendant du matériel, des produits, de l’alimentation…

Les marchands itinérants visitaient les différents villages chaque jour de la semaine de cinq jours PASARAN. Certaines hypothèses rapportent que la durée de cinq jours est rattaché au nombres de doigts de la main.

La semaine PASARAN est divisée en cinq jours comme suit (ngoko et krama entre parenthèses) :

1 – Legi (Manis)
2 – Pahing (Pait)
3 – Pon (Petak)
4 – Wagé (Cemeng)
5 – Kliwon (Asih)

L’origine de ces appélations n’est pas très claire et leur étymologie reste obscure. On en réfère a ses jours principalement en utilisant leurs noms ngoko. Il est possible que ces noms viennent des noms de Dieux indigènes. Un ancient manuscrit javanais illustre la semaine avec cinq figures humaines (cf. illustration). Un homme tenant un suppliant par les cheveux, une femme tenant une corne pour recevoir une offrande, un homme pointant un keris vers un autre, une femme portant un produit agricole et un homme tenant une lance pour diriger un buffle.

Les javanais considèrent également que les noms de ces jours ont une relation mystique avec les couleurs et les points cardinaux :

– Legi représente la couleur blanche et l’est
– Pahing représente la couleur rouge et le sud
– Pon représente la couleur jaune et l’ouest
– Wage repésente la couleur noire et le nord
– Kliwon représente un mélange de couleurs et le centre

Les marchés ne fonctionnent plus, aujourd’hui, sur ce cycle de PASARAN, mais sont ouverts de façon plus pragmatiques tous les jours du calendrier grégorien. L’astrologie javanaise explique que les caractéristique d’un individu, l’avenir… sont déterminés par les coïncidences du jour PASARAN et que les jours habituels de la semaine du calendrier musulman déterminent l’anniversaire d’une personne. En complément, un sens est attribué au connections entre certaines semaines de 7 jours avec certains jours PASARAN. Par exemple à Surakarta, il y a un Pasar Legi, Pasar Pon et Pasar Kliwon qui accueillent des marchés aux jours correspondants. Les semaines PASARAN font partie intégrante du cycle WETONAN auxquels les javanais portent beaucoup d’attention pour leur interprétations astrologiques.

• La semaine de sept jours

Le cycle des semaines de sept jours (DINA PUTU) vient du calendrier musulman. Les noms des jours de la semaine en javanais dérivent de leurs contre-parties arabes :

– Senin (Lundi)
– Selasa (Mardi)
– Rebo (Mercredi)
– Kemis (Jeudi)
– Jemuwah (Vendredi)
– Setu (Samedi)
– Minggu (Dimanche)

• Le cycle WETONAN

Le cycle WETONAN superpose le cycle PASARAN de cinq jours avec la semaine de sept jours. Chaque cycle dure 35 jours. Les dates de correspondances sont nommées en associant les jours de la semaine et les jours PASARAN et son appelés WETON.

Ci-dessous, un exemple tiré du calendrier gouvernemental imprimant les superpositions WETONAN, les jours PASARAN ainsi que les jours indonésiens tout en suivant les dates du calendrier grégorien :

Le cycle WETONAN pour la deuxième semaine du mois de mai 2008 :
FR : Lundi 5 / INDO : Senin 5 / JAV. : Senin 5 / PASARAN : 28 Pon
FR : Mardi 6 / INDO : Selasa 6 / JAV. : Selasa 6 / PASARAN : 29 Wage
FR : Mercredi 7 / INDO : Rabu 7 / JAV. : Rebo 7 / PASARAN : 1 Kliwon
FR : Jeudi 8 / INDO : Kamis 8 / JAV. : Kemis 8 / PASARAN : 2 Legi
FR : Vendredi 9 / INDO : Jumat 9 / JAV. : Jumat 9 / PASARAN : 3 Pahing
FR : Samedi 10 / INDO : Sabtu 10 / JAV. : Setu 10 / PASARAN : 4 Pon
FR : Dimanche 11 / INDO : Minggu 11 / JAV. : Minggu – Ahad 11 / PASARAN : 5 Wage
FR : Lundi 12 / INDO : Senin 12 / JAV. : Senin 12 / PASARAN : 6 Kliwon
etc….

A partir de cet exemple, le jour WETON pour le mardi 6 mai 2008 se lira Selasa Wage. Le cycle WETONAN est particulièrement important pour les systèmes de divinations ainsi que pour les célébrations importantes, les rites de passage, les commémorations etc… qui sont fixés à des dates considérées comme fastes et nommées WETON.

Un exemple flagrant  qui est toujours enseigné aujourd’hui à l’école primaire est le jour WETON de la proclamation de la République d’Indonésie le 17 août 1945 qui était un Jumat Legi qui coïncide avec la date WETON de naissance et de décès de Sultan Agung, qui est considéré comme le roi le plus illustre de l’histoire de Java. La nuit du vendredi Legi est considéré comme particulièrement importante pour les pélerinages. Il existe également des tabous qui sont liés à ce cycle, par exemple la danse rituelle de Bedhaya ne peut s’effectuer que le mardi Kliwon.

Les concordances entres les jours PASARAN et les dates d’anniversaires sont considérées, par les javanais, particulièrement importantes pour déterminer les caractéristiques de la personne, un peu à la manière du zodiaque occidental et du placement des planètes.

• Pawukon

PAWUKON est un cycle de 210 jours rattaché à la tradition hindouiste. De ce fait le cycle PAWUKON est principalement rattaché à Bali, Java y fait référence pour des besoins très spécifiques. Ce calendrier est constitué d’un ensemble de dix semaines qui ont des durées de 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9 et 10 jours.
Le premier jour de l’année est considéré comme le premier jour des dix semaines. Puisque 210 n’est pas divisible par 4, 8 ou 9, des jours supplémentaires sont rajoutés aux semaines de 4, 8 et 9jours.

• Dates

Pour compter le temps, les jours respectent le mois lunaire WULAN comme dans d’autres systèmes de calendriers. La date indique les changements de la lune et symbolise la vie d’un être humain dans le monde. Ce processus de réincarnation est connu sous le nom de CAKRA MANGGILINGAN ou HERU CAKRA. Le premier jour du mois, quand la lune est petite, on le compare à la naissance d’un bébé. Le quatorzième jour, nommé PURNAMA SIDHI (pleine lune), représente un homme marié adulte. Le jour suivant, appelé PURNAMA, quand la lune commence à décroitre. Le vingtième jour PANGLONG, symbolise le moment à partir duquel les gens commencent à perdre la mémoire. Les vingt cinquième jour SUMURUP, représente le moment à partir duquel l’adulte à besoin de soins comme quand il était enfant. Le vingt sixième jour MANJING, représente le retour de l’humain vers son origine.

Le cycle des mois

• Pranata Mangsa

L’année solaire est divisée en douze périodes MANGSA d’une durée inégale. Elle tire ses origines du monde agricole. Les noms des dix premiers mois sont simplement les numéros des mois de un à dix, alors que les noms des onzième et douzième restent incertains. Le cycle commence aux alentours du solstice d’été, vers le milieu de la saison sèche à Java.

– 23 juin – MANGSA KASO – durée : 41 jours
La saison sèche, les feuilles tombent, le sol est flétri et aride, dépourvu d’eau
« comme un bijou qui s’est séparé de gangue”

– 3 août – MANGSA KARO – durée : 23 jours
La saison sèche, la terre désséchée, les arbres à coton et les manguiers commencent à fleurir

– 26 août – MANGSA KATELU – durée : 24 jours
La saison sèche, les racines d’épices commencent à être récolté, lesarbres gadung commencent à porter des fruits

– 19 septembre – MANGSA KAPAT – durée : 25 jours
La pluie commence à tomber, comme « des larmes de l’âme” et marque la fin de la saison sèche, les oiseaux chantent et construisent leurs nids

– 14 octobre – MANGSA KALIMA – durée 27 jours
La saison des pluies, parfois avec des vents forts et des inondations, les manguiers sont mûres, les serpents quittent leur nids « une fontaine d’or tombent sur la terre »

– 11 novembre – MANGSA KANEM – durée : 43 jours
La saison des pluies, les éclairs frappent et il y a des glissements de terrain mais c’est également la saison des fruits

– 23 décembre – MANGSA KAPITU – durée : 43 jours
La saison des pluies est au plus fort, les oiseaux ont du mal à trouver à manger et dans beaucoup d’endroits il y a des inondations

– 4/5 février – MANGSA KAWOLU – durée : 27 jours
La saison des pluies, les rizières poussent et le chat cherche sa bien aimée

– 2 mars – MANGSA KASANGA – durée : 25 jours
La saison des pluies, les rizières deviennent jaunes « les bonnes nouvelles fusent”, l’eau est conservée dans la terre, le vent souffle dans une direction et beaucoup de fruits sont mûrs

– 27 mars – MANGSA KASADASA – durée : 24 jours
La pluie tombe encore mais diminue, le vent souffle fort, l’air est encore frais

– 20 avril – MANGSA DESTA – durée : 23 jours
La saison sèche a commencée, les fermier sont aux rizières, les oiseaux prennent soin de leurs petits comme si ils étaient des « joyaux du cœur”

– 13 mai – MANGSA SADDHA – durée : 41 jours
La saison sèche, l’eau commence à s’estomper

Au dix neuvième siècle, le PRANATA MANGSA était plus connu au sein de la société javanaise que l’année civile ou religieuse décrites ci-dessous. Ce cycle est clairement d’origine javanaise car les applications spécifiques du climat ne correspondent pas avec d’autres territoires de l’archipel indonésien, ainsi que l’usage des noms javanais pour nommer les mois. Même si ce cycle correspond bien aux variations de climat, il reste quand même arbitraire que l’on peut noter sur la durée du premier et du dernier mois, le deuxième et le onzième, etc… qui sont les mêmes.

Le PRANATA MANGSA peut être utilisé pour prédire les traits de personnalité de quelqu’un de la même manière que les signes solaires de l’astrologie occidental. Ce système n’est plus, aujourd’hui, utilisé pour la divination, mais quelques spécialistes continuent à l’utiliser avec les autres cycles pour faire de la divination.

• WULAN

Chaque année lunaire TAHUN est divisé en douze WULAN (mois – de 29 ou 30 jours chacun). C’est la même utilisation des mois que dans le calendrier musulman. Ci-dessous les noms de ces mois (en krama et en goko) :

1 – WARANA / SURA (30 jours)
2 – WADANA  /SAPAR (29 jours)
3 – WIJANGA / MULUD (30 jours)
4 – WIYANA / BAKDA MULUD (29 jours)
5 – WIDADA / JUMADIL AWAL (30 jours)
6 – WIDARPA / JUMADIL AKHIR (29 jours)
7 – WILARPA / REJEB (30 jours)
8 – WAHANA / RUWAH (29 jours)
9 – WANANA / PASA (30 jours)
10 – WURANA / SAWAL (29 jours)
11 – WUJANA / SELA (30 jours)
12 – WUJALA / BESAR (29 ou 30 jours, en fonction de la durée de l’année)

Le cycle des mois représente une métaphore du cycle de la vie humaine. Les 9 premiers mois correspondent à la période de gestation avant la naissance, quand le 10ème mois représente l’humain dans le monde, le 11ème la fin de son existence et le 12ème représente le retour de l’humain d’où il est venu. Le cycle démarre d’une étincelle, la conception (rijal) à une autre, traversant le vide (suwung)

Description des années

L’ère Shalivahana, qui à débuter en 78 de notre ère et qui continue d’être utilisé à Bali, était utilisé à l’ère hindouiste sur l’île de Java et ce jusqu’à un siècle après l’arrivée de l’Islam à Java. Quand Sultan Agung adopta le calendrier lunaire musulman en 1633 de notre ère, il n’intégra pas le ANNO HEGIRAE pour désigner ces années, mais continua à utiliser le compte de l’ère Shalivahana qui était alors en 1555.

• Les cycles d’années

Huit années font un WINDU. Un WINDU dure le temps de 81 répétitions d’un cycle WETONAN donc 2 835 jours (à peu de chose prés 7 ans et 9 mois dans le calendrier grégorien). Il faut se rappeler que les TAHUN sont des années lunaires et donc d’une durée plus courtes que les années du calendrier grégorien. Le noms des années du cycle WINDU sont les suivants (en krama / ngoko) :

1 – PURWANA / ALIP (354 jours)
2 – KARYANA / EHÉ (354 jours)
3 – ANAMA / JEMAWAL (355 jours)
4 – LALANA / JÉ (354 jours)
5 – NGAWANGA / DAL (355 jours)
6 – PAWAKA / BÉ (354 jours)
7 – WASANA / WAWU (354 jours)
8 – SWASANA / JIMAKIR (355 jours)

Les WINDU sont ensuite groupés dans un cycle de 4 :

1 – WINDU ADI
2 – WINDU KHUNTARA
3 – WINDU SENGARA
4 – WINDU SANCAYA

Les cycles de WULAND, TAHUN et WINDU sont des dérivés du calendrier SAKA. Les WINDU ne sont plus utilisé en horoscope, mais il y a des preuves qu’ils ont été utilisé par les officiels de la cour afin de prévoir les tendance. Le passage d’un WINDU est souvent  considéré comme un moment fort et est accompagné d’un rituel de slametan.

• Dino Mulyo

Dino Mulyo (littéralement : les jours nobles) sont célébrés pour honorer GUSTI, le créateur de la vie et de l’Univers. Les pratiquants des enseignements spirituels traditionnels javanais ont conservés 5 jours nobles

– SATU SURO, le premier jour de Sura, la nouvelle année
– ABOGE, célébré le mercredi Wage dans l’année Alip
– DALTUGI, célébré le samedi Legi de l’année Dal
– HANGGARA ASIH, mardi Kliwon
– DINO PURNOMO, vendredi Legi

Comments are closed.